COULAGE BÉTON STANDARD

ATTENTION ! Ces données sont à adapter suivant la consistance de votre béton béton et le temps de vibration.

– En cas de configuration spécifique du chantier, de coulage d’un voile architectonique ou voile non standard (hauteur, faible épaisseur de voile, densité, grand volume de béton, …) ou encore en cas d’utilisation différente de celles données pour nos recommandations techniques : nous demandons impérativement à l’utilisateur de bien vouloir consulter notre bureau d’études qui vous conseillera sur la procédure de coulage et consignes de sécurité adaptées.

– De la sortie de la bétonnière ou du malaxeur à l’ouvrage fini, le béton passe par différentes phases : transport, coulage, serrage, maturation, démoulage, cure. Il appartient à l’entreprise de bâtiment de respecter les règles d’exécution décrites dans les documents techniques du bâtiment normatifs ou fascicules des règles de bonne exécution du chantier.

– En cas de béton pompé, il convient de tenir compte de la grande vitesse de mise en place de celui-ci. Quand le béton est déversé à l’aide d’un tube plongeur, dont l’extrémité est immergée dans le béton frais, il en résulte un fort accroissement de la pression sur les coffrages. Nous demandons impérativement à l’utilisateur de bien vouloir consulter notre bureau d’études en cas d’utilisation de béton pompé.

– Un bétonnage à la goulotte, peut être la cause d’une pression effective beaucoup plus grande. Nous demandons impérativement à l’utilisateur de bien vouloir consulter notre bureau d’études.

– En cas de béton non standard ou béton auto-plaçant, nous vous rappelons que seuls les coffrages pouvant supporter des pressions admissibles de minimum 12T/m² et rendus étanches (joint mousse…), sont réservés pour la mise en œuvre. Nous demandons impérativement à l’utilisateur de bien vouloir consulter notre bureau d’études en cas d’utilisation de béton auto-plaçant.

– En cas de non respect de nos recommandations techniques (mode opératoire), une déformation sur les coffrages pourrait apparaître. Dès lors, ceux-ci ne pourront reprendre leur forme initiale.

– Il appartient au chantier de connaître et respecter la valeur de pression admissible pour laquelle le coffrage COSMOS a été calculée.

Temps de coulage en heure pour un voile d’épaisseur standard (18, 20cm…) et pour un béton standard (sans adjuvant ni fluidifiant), en fonction de la hauteur de coulage et de la température extérieure.
6T/m2
Température extérieure Temps de coulage en heure
10° 15°
Hauteur de coulage
2m 0h21min 0h21min 0h15min
2,5m 0h41min 0h35min 0h30min
2,7m 0h51min 0h44min 0h38min
3m 1h02min 0h53min 0h45min
8T/m2
Température extérieure Temps de coulage en heure
10° 15°
Hauteur de coulage
2m 0h18min 0h16min 0h13min
2,5m 0h23min 0h19min 0h17min
2,7m 0h25min 0h21min 0h18min
3m 0h28min 0h23min 0h20min
3,5m 0h35min 0h30min 0h25min
4m 0h44min 0h38min 0h32min
5m 1h05min 0h56min 0h48min
6m 1h26min 1h12min 1h01min
10T/m2
Température extérieure Temps de coulage en heure
10° 15°
Hauteur de coulage
2m 0h13min 0h11min 0h10min
2,5m 0h17min 0h14min 0h12min
2,7m 0h18min 0h15min 0h13min
3m 0h20min 0h17min 0h14min
3,5m 0h23min 0h20min 0h17min
4m 0h27min 0h23min 0h19min
5m 0h35min 0h30min 0h25min
6m 0h47min 0h40min 0h34min
12T/m2
Température extérieure Temps de coulage en heure
10° 15°
Hauteur de coulage
2m 0h09min 0h07min 0h06min
2,5m 0h11min 0h09min 0h08min
2,7m 0h12min 0h10min 0h09min
3m 0h13min 0h11min 0h10min
3,5m 0h15min 0h13min 0h11min
4m 0h18min 0h15min 0h13min
5m 0h22min 0h19min 0h16min
6m 0h27min 0h23min 0h20min