Décoffrage, les conseils Coffrages Cosmos

Suivez les 5 conseils des professionnels du BTP pour un décoffrage sur chantier réussi ! 

Conseil N°1 : Décoffrer à la bonne résistance du béton

Lors de vos travaux de construction et après la mise en place du béton, il est nécessaire d’attendre un temps de durcissement et de séchage suffisant. On ne procède au décoffrage que lorsque le béton a acquis suffisamment de résistance pour décoffrer l’ouvrage sans risque : 5MPa au minimum

On estime que cette résistance de 5MPa est atteinte après un cycle de 12h à 14h de séchage, dans des conditions climatiques favorables (10°c à 25°c et hygrométrie supérieure à 60%) et pour un béton standard, coulé à l’aide de notre gamme de banches métalliques.

Cette résistance minimale au décoffrage est nécessaire afin de :

  • Garantir la sécurité des bancheurs lors de la mise en œuvre et des opérations de décoffrage.
  • Éviter tout arrachement du voile béton du fait de l’adhérence avec le coffrage.
  • Éviter toute déformation du parement brut.

Conseil N°2 : Ajuster le délai de séchage en fonction des conditions de coulage

En effet, plusieurs facteurs peuvent vous obliger à allonger le délai de décoffrage :

  • La composition du béton (voir ici l’article sur les différents types de bétons)
  • Les conditions climatiques : la température extérieure et l’environnement de votre chantier vont directement impacter la montée en résistance du béton.
  • La nature de la face coffrante : métal, bois, Alkus…
  • La température initiale du béton frais
  • Les caractéristiques de l’ouvrage : dimensions du bâtiment, forme de l’ouvrage (mur, poteau..)
  • Les conditions de protection et de stockage des coffrages

Retrouvez notre article avec tous nos conseils pour assurer un bon stockage, entretien et protection de vos banches de coffrage en fin de chantier.

 

mur décoffré

Conseil N°3 : Respecter les étapes du décoffrage

Veuillez à ce que vos opérations de décoffrage soient réalisées avec minutie, sans choc et sans prise d’appui direct sur le parement, pour un résultat de qualité et une sécurité garantie. Voici la technique conseillée pas à pas :

  • Vérifier la bonne prise du béton
  • Dégager la passerelle de travail de tout encombrement et effectuer le retrait de tout résidu de béton sec
  • Retirer les barrettes about de voile, les vis ou autres systèmes d’assemblage
  • Positionner les élingues sur votre coffrage.
  • Desserrer les tiges entretoises et les ranger dans les boites à outils à demeure sur la banche
  • Desserrer les étais doubles
  • Avant de lever une banche à la grue, s’assurer qu’il n’existe plus aucun lien entre la banche et le sol, ou le voile
  • Décoller la banche du mur béton par le jeu des vérins de réglage en pied de banche

→ Ces actions peuvent être complétées si nécessaire par celui d’un levier à main.

Attention ! L'emploi de la grue pour rompre l’adhérence entre le béton et la banche est à proscrire !

Conseil N°4 : Les bonnes pratiques pour un aspect du parement homogène

La teinte du béton va dépendre de sa maturation au moment du décoffrage. Il est donc primordial de respecter des délais de coffrages identiques pour éviter les variations de teintes des parements.

Sur un chantier de longue durée, et afin d’obtenir une teinte homogène, la technique conseillée sera de décoffrer le béton à même maturité.

Raclage banche

Conseil N°5 : Appliquer une protection sur les banches après vos opérations de coffrage

Après le décoffrage, il est recommandé de nettoyer la surface coffrante de chaque banche avec une raclette. En prévention des futures utilisations, l'application des huiles de décoffrage adaptées à la face coffrante, sur surface sèche, en couche uniforme et sans coulure, est recommandée. L'huile assurera une protection à votre matériel sur chantier et augmentera son cycle de vie. (photo huile)

Ensuite, reposez la banche ancrée au lest béton pour le prochain cycle de rotation.

Il existe une large gamme d’huiles de décoffrage, trouvez plus d’information sur l’huile, sa fonction et son emploi sur notre article dédié à ce produit.

 

Huile de décoffrage

 

Vous l’aurez compris, votre réussite après la phase de décoffrage va dépendre de plusieurs facteurs : Au-delà de vos équipements et outils utilisés, c’est l’environnement de la construction, la bonne résistance du béton, les types d’ouvrages réalisés, la qualité et la nature de vos produits utilisés et de votre matériel (notamment le béton avant utilisation, ou encore votre agent de démoulage et votre technique d’application sur la surface coffrante).

Thèmes de l’article : #decoffrage #construction #chantier #travaux #BTP #bâtiments #travaux #gros œuvre #béton brut #sécurité #protection #prévention #applications  #produits

Nos produits étant spécialisés dans la confection d’ouvrages verticaux, cet article ne mentionne pas le traitement de dalle ciment ou dalle béton, mais uniquement les techniques, applications et conseils pour le coffrage de murs et voiles béton. Retrouvez tous nos articles dans l'onglet "Actualités"

< Page précédente10 ÉTAPES DU COFFRAGE Services-Conseils-Coffrage-Décoffrage Page suivante >STOCKAGE DES BANCHES
Concu et fabriqué en France

Conçu et fabriqué
en France

Performance et longévité

Performance
et longévité

Devis gratuit

Devis
gratuit

La force d'un réseau

La force
d'un réseau