BANCHES 8-10-12 T/m2

Print

– Il est de la responsabilité de l’utilisateur de pendre toutes les mesures de sécurité nécessaires, afin de répondre aux exigences réglementaires locales.
– Il est aussi de son obligation de respecter et d’appliquer les principes généraux de prévention, et ainsi d’établir un PPSPS (plan particulier de sécurité et de protection de la santé) ou un plan de prévention.

– Vérifiez toujours avant la mise en place, le bon état de la banche et des accessoires, plus particulièrement celui des anneaux de levage, des étais et stabilisateurs au vent, des passerelles de sécurité et garde-corps (arrière, about et face-avant), des échelles et trappes d’accès ainsi que le filetage des tiges/écrous ainsi que les systèmes d’assemblage.
– Faire une étude de rotation de banches, afin de diminuer le plus possible le nombre de manutention à la grue.

– Positionnez la banche sur deux cales en bois, sur une surface horizontale plane et résistante.

10000000000003E8000001B2267A5B94
10000000000003E8000002E1F109F592

– Relevez les garde-corps arrières, engagez les axes dans leurs logements et mettre en place la goupille de sécurité.

– Dépliez ensuite les garde-corps about à ressort.

– Faire pivoter la passerelle et fixer les bracons au moyen de ses axes/goupilles de sécurité.

– La passerelle est maintenue en position grâce à ses deux bracons.

10000000000003E80000028ABE474BEC

– Faites coulisser le haut de l’échelle dans la découpe prévue à cet effet et bloquez la.

– Déployez ensuite la marche-pied de l’échelle.

1000000000000188000000CEFA83D0F0
10000000000003E80000026ED732BC0E
10000000000003E8000002010EAB5C8C
10000000000003E80000020116B0CAAA

– Fixez les étais tire-pousse doubles sur chapes de la banche situées en pied de banche et en partie haute (en cas d’utilisation en hauteur standard) ou en bout de passerelle (en cas de superposition).

– Fixez les stabilisateurs au vent (crochet BK) en bout de la passerelle (axe/goupille de sécurité).

10000000000003E80000026C6BC94602

EXTRAIT DE LA RECOMMANDATION R399 DU 19 JUIN 2003 RELATIVE A LA PRÉVENTION DU RISQUE DE RENVERSEMENT DES BANCHES SOUS L’EFFET DU VENT.

4.2.3. PRÉCAUTIONS PARTICULIÈRES D’EMPLOI DES DISPOSITIFS DE CLASSE 1. STABILISATION PAR ANCRAGE ARRIÈRE.

L’ancrage arrière est réalisé sur une partie solide de l’ouvrage, dalle par exemple, ou sur des lests indépendants.

En cas de mise en œuvre de ces dispositifs, il convient de :
–  S’assurer que la résistance de l’ancrage ou que les caractéristiques du lest répondent aux exigences indiquées dans la notice du constructeur.
– Prévoir au moins deux étais de stabilisation par banche suivant les préconisations du constructeur.
– Disposer les ancrages de façon à ce que les stabilisateurs au vent soient sensiblement dans un plan perpendiculaire à celui de la banche.

10000000000003E8000002D30CBE0E99
10000000000003E80000051A1EBAF524

– Accrochez ensuite les élingues aux anneaux de levage (escamotables dans les poutres).

– Avant de lever une banche à la grue, assurez-vous qu’il n’existe plus aucun lien entre la banche et le sol.

– Les stabilisateurs au vent, une fois ancrés aux lests béton, doivent être situés dans un plan vertical sensiblement perpendiculaires à la banche. Un écart de ± 5° par rapport à cette position semble toutefois une limite admissible.

– Inversement, ne jamais décrocher de la grue une banche que l’on pose, avant que sa stabilité ne soit assurée efficacement.

10000000000003E8000001A2E0E5698B
10000000000003E8000002A1044D9064

– En cas d’utilisation des banches en superposition.

Banche modulaire :
2400-2000 : 4 pinces ou serrages par joint horizontal
1200 : 4 pinces ou serrages par joint horizontal
900-600 : 2 pinces ou serrages par joint horizontal

Banche-outil :
2400-2000 : 3 vis coniques ou targette par joint horizontal
1200-900-600… : 2 vis coniques ou targette par joint horizontal

NOTICE TEMPS DE COULAGE EN FONCTION DE LA RÉSISTANCE DES BANCHES

RÉSISTANCE 8T/m2

 

Gammes de banche ayant une résistance 8T/m2 :

  • 100mm – Banche modulaire mixte COSMOS ÉLITE RENFORCÉ (poids : 90-100Kg/m2)
  • 100mm – Banche modulaire tout métal COSMOS CIRCULAIRE GR (poids : 140-150Kg/m2)
  • 100mm – Banche modulaire tout métal COSMOS CIRCULAIRE PR (poids : 120-130Kg/m2)
  • 120mm – Banche modulaire mixte COSFORT RENFORCÉ – profil 120mm (poids : 100-110Kg/m2)

Temps de coulage – banches de résistance 8T/m2 :

Température extérieureTemps de coulage en heure
10°15°
Hauteur de coulage
2m0h18min0h16min0h13min
2,5m0h23min0h19min0h17min
2,7m0h25min0h21min0h18min
3m0h28min0h23min0h20min
3,5m0h35min0h30min0h25min
4m0h44min0h38min0h32min
5m1h05min0h56min0h48min
6m1h26min1h12min1h01min

RÉSISTANCE 10T/m2

 

Gammes de banche ayant une résistance 10T/m2 :

  • 100mm – Banche modulaire ÉLITE TOUT MÉTAL (poids : 120-140Kg/m2)
  • 170mm – Banche-outil tout métal COB2010 (poids : 140-150Kg/m2)

Temps de coulage – banches de résistance 10T/m2 :

Température extérieureTemps de coulage en heure
10°15°
Hauteur de coulage
2m0h13min0h11min0h10min
2,5m0h17min0h14min0h12min
2,7m0h18min0h15min0h13min
3m0h20min0h17min0h14min
3,5m0h23min0h20min0h17min
4m0h27min0h23min0h19min
5m0h35min0h30min0h25min
6m0h47min0h40min0h34min

RÉSISTANCE 12T/m2

 

Gammes de banche ayant une résistance 12T/m2 :

  • 120mm – Banche modulaire COSFORT TOUT MÉTAL (poids : 130-150Kg/m2)
  • 170mm – Banche-outil tout métal COB2020 (poids : 145-155Kg/m2)

Temps de coulage – banches de résistance 12T/m2 :

Température extérieureTemps de coulage en heure
10°15°
Hauteur de coulage
2m0h09min0h07min0h06min
2,5m0h11min0h09min0h08min
2,7m0h12min0h10min0h09min
3m0h13min0h11min0h10min
3,5m0h15min0h13min0h11min
4m0h18min0h15min0h13min
5m0h22min0h19min0h16min
6m0h27min0h23min0h20min

RECOMMANDATIONS POUR LA MISE EN OEUVRE DE
BÉTON STANDARD DANS LES COFFRAGES.

TIGES TRAVERSANTES ET ÉCROUS
– Les tiges d’entretoises fournies sont en diamètre 21/23mm (Norme EN 10045-1 et NF P 93-350). Elles sont les seules à pouvoir être utilisées.
– La charge maximale d’utilisation est de 17T sur les tiges traversantes diam. 21/23 mm.
– L’effort maximum de serrage admissible est de 2,5 T, ceci afin d’éviter toutes déformations irréversibles de la face coffrante et des cônes écarteurs.
– Les passages de tiges supérieurs à la banche (hors béton) ne sont utilisables qu’en cas de coulage standard (béton standard, sans superposition et épaisseur de voile standard).
– Nous vous demandons de bien vouloir vous reporter impérativement aux abaques de vitesse de coulage et pression du béton données pour un béton et une utilisation standards.
– En cas d’utilisation spécifique (hauteur, épaisseur, béton non standards, configuration du chantier spécifique…) nous vous demandons impérativement de bien vouloir contacter notre bureau d’étude.

AGENT DE DÉMOULAGE
– Les banches métal sont dotées d’une face coffrante acier mi-dur, protégée par une huile anti-corrosion mise en usine.
– A la réception sur le chantier, il convient d’enlever l’huile anti-corrosion avec un karcher à eau chaude avant la première utilisation des banches.
– Il est recommandé d’appliquer une première couche d’huile de synthèse (adaptée à la face coffrante métallique) au déchargement du matériel. Celle-ci devra être d’excellente viscosité.  Il faudra l’utiliser pendant les premiers mois d’utilisation, afin que les micro-pores de la peau coffrante n’absorbent aucune laitance. Faute de quoi, le béton aura tendance par la suite, à adhérer à ces endroits en particulier par temps froid. (Dans ce cas, nous vous conseillons de décaper la laitance, de rincer et de re-huiler les panneaux immédiatement.)Après rodage de la tôle (absence de calamine), l’utilisateur pourra prendre une huile de décoffrage de qualité moindre.
– Avant de débuter une opération d’huilage d’une banche, s’assurer que la face coffrante est propre et sèche (en cas de pluie, éliminez l’excès d’eau).
– Huilez les faces coffrantes des panneaux de coffrage avec un adjuvant adapté à la peau coffrante métallique (huile de synthèse).
– L’agent de démoulage s’interpose entre le béton et la face coffrante.
– L’agent de démoulage est indispensable au bon décoffrage, à la protection de la peau coffrante. De plus, il évite l’adhérence durant les opérations de bétonnage et de vibration. Il est également recommandé de huiler les profils ou rives périphériques afin de faciliter leur entretien.

SÉCURITÉ FACE AVANT
– Pour une hauteur de coulage supérieure à 3000, nous vous rappelons que la sécurité face avant est obligatoire (déploiement des garde-corps face avant depuis le bas)

STABILISATION EN CAS DE SUPERPOSITION
– A partir de deux banches superposées, la stabilisation la face de coffrage doit se faire par la triangulation (étai incliné + étai pied horizontal).
– A partir de trois banches superposées, nous vous recommandons de stabiliser les deux faces de coffrage et de consulter notre bureau d’études.

CAPACITÉ DE LEVAGE
–  4T par anneau de levage cosmos : soit 8T pour 2 élingues
– Angle de levage minimum par rapport à l’horizontal : 60°
– Espacement maximum entre deux points de levage : 3m60

VITESSE DE COULAGE
–  Pour une utilisation optimum des banches COSMOS de résistance 8,10 ou 12T/m², nous vous demandons de bien vouloir vous référer aux abaques de temps de coulage COSMOS ci-après (données pour un coulage de hauteur et épaisseur de voile standard, avec béton standard sans adjuvant ni fluidifiant).
– En cas de configuration spécifique du chantier, de coulage en hauteur standard, épaisseur de voile non standard ou d’utilisation différente de nos recommandations techniques : nous vous demandons de bien vouloir consulter notre bureau d’études qui vous conseillera sur la procédure de coulage et consignes de sécurité adaptées.

RECOMMANDATIONS POUR LA MISE EN OEUVRE DE
BÉTON AUTO-PLAÇANT  DANS LES COFFRAGES.

COULAGE AVEC BÉTON AUTO-PLAÇANT OU NON STANDARD

Les BAP (bétons auto-plaçants) sont des bétons hyper-fluides qui se mettent en place, sans vibration, sous l’effet de leur propre poids et de leurs caractéristiques d’écoulement. Les BAP se comportant comme un liquide, exercent une pression hydrostatique perpendiculairement aux faces coffrantes des banches utilisées.

Nous demandons à l’utilisateur de consulter impérativement notre bureau d’études qui lui indiquera la procédure de coulage et consignes de sécurité spécifiques au BAP (utilisation de tiges et écrous neufs normalisés, doublage des écrous, respect de la vitesse de coulage maximale autorisée, chute du béton limitée, contrôle de la pression du béton exercée sur les coffrages et les tiges par cellules de charge…)
– Dans tous les cas, utiliser des tiges entretoises neuves traversantes aux banches et des écrous neufs  (Norme EN 10045-1 et NF P 93-350). Les passages de tige supérieurs à la banche (hors béton) ne sont aucunement utilisables en cas de coulage avec BAP.
– Sur les entretoises les plus sollicitées (banches inférieures), nous vous demandons de doubler les écrous (écrous/contre-écrous) afin de limiter les efforts au desserrage.
– ATTENTION ! Le temps de prise du BAP est le temps nécessaire à compter du début du coulage pour ne jamais dépasser la hauteur de béton frais maximale autorisée (cf Bureau étude), soit une force de traction maximale de 17T sur les tiges traversantes diam. 23 mm.