HUILE DE DECOFFRAGE

Print

L’agent de démoulage s’interpose entre le béton et la face coffrante. Il a pour rôle de faciliter le décoffrage, de protéger la peau coffrante, en évitant toute adhérence durant les opérations de bétonnage et de vibration.

Avant de débuter une opération d’huilage d’une banche, s’assurer que la peau coffrante est propre et sèche (en cas de pluie, éliminez l’excès d’eau)

Les banches métal vous sont livrées avec la peau coffrante acier mi-dur, protégée par une huile anti-corrosion mise en usine. A la réception sur le chantier, il convient d’enlever l’huile anti-corrosion avec un karcher à eau chaude avant la première utilisation des banches.
Il est recommandé d’appliquer une première couche d’huile au déchargement du matériel. Celle-ci devra être d’excellente viscosité.
Il faudra l’utiliser pendant les premiers mois d’utilisation, afin que les micro-pores de la peau coffrante n’absorbent aucune laitance. Faute de quoi, le béton aura tendance par la suite, à adhérer à ces endroits en particulier par temps froid. (Dans ce cas, nous vous conseillons de décaper la laitance, de rincer et de re-huiler les panneaux immédiatement.)

Après rodage de la tôle (absence de calamine), l’utilisateur pourra prendre une huile de décoffrage de qualité moindre.

Le choix de l’huile de décoffrage, dépend de la nature de la peau coffrante, de la qualité du parement béton à obtenir, de l’environnement et de la sécurité de l’homme au travail. Les conditions météorologiques, la hauteur de chute du béton ainsi que l’âge de la peau coffrante influencent également le choix de l’huile.

Il existe sur le marché, trois appellations d’huile :

  • Minérale : Peau bois : Qualité de parement moyenne. Homogénéité de teinte non garantie
  • Synthèse : Peau métal : Excellente finition de parement. Garantie environnementale moyenne
  • Végétale : Peau bois : Excellente garantie environnementale et de sécurité. A ne pas utiliser cependant si la température extérieure est supérieure à 30°. (Protection anti-corrosion insuffisante pour peau métal)

Durant les premiers mois d’utilisation y compris en période de repos, nous vous conseillons de huiler régulièrement les banches, afin que la face coffrante absorbe un maximum d’huile.
En cas de période de stockage prolongé, prévoir un agent de protection tel un anti-oxydant, avant d’entreposer les banches de manière à ne pas abîmer la peau coffrante.

L’application de l’huile de décoffrage se fait en couche uniforme, sans coulures et avec un pulvérisateur adapté muni d’une buse dédiée à la mise en œuvre d’huile.
Les huiles de décoffrage ont un temps d’efficacité limité et propre à chaque type et marque utilisé.

Un bétonnage tardif risque de se faire sur une peau non protégée.
Un coulage de béton trop tôt après l’application, empêche l’évaporation du solvant.
Une averse peut provoquer un délavage complet de l’huile présente sur la peau coffrante.
Sur chantier, en règle générale, le décoffrage intervient le matin quelques 14h à 17h après le coulage, selon la nature du béton et les conditions météorologiques.

Ne décoffrez pas prématurément. Décollez la banche du mur par le jeu des vérins de réglage.
Ces actions peuvent être complétées si nécessaire par celui de leviers à main. N’utilisez jamais la grue pour rompre l’adhérence entre le béton et la banche.

Rappel

ATTENTION ! Ne jamais mélanger différentes sortes d’agents de démoulage.

En cas de problèmes rencontrés sur le béton :

  • ACCROCHAGE : Utiliser une huile plus additive.
  • FARINAGE : Utiliser une huile moins additive.
  • PAREMENT BRÛLE : Diminuer la quantité d’huile au m².
  • HOMOGENEITE DE TEINTE : Diminuer la quantité d’huile au m² et utiliser une huile de teinte plus claire.